Agriculture biologique et conservation des sols

La propriété est certifiée en agriculture biologique depuis 2013, l’exploitation pratique une lutte biologique contre les nombreux agresseurs de la vigne.
Les traitements sont calculés et optimisés en fonction de la météo et d’observations accrues de la vigne. Le cuivre et le soufre sont les principaux éléments actifs utilisés notamment dans la lutte contre les champignons cryptogamiques.

Par ailleurs l’objectif global est de réduire au maximum les travaux du sol en respectant les préceptes de l’ACS (agriculture de conservation des sols). Nous semons à l’automne des engrais verts sur une grande partie des parcelles afin de maintenir et améliorer le potentiel agronomique des sols.

La pratique de la biodynamie a débuté en 2017, elle est à ce jour uniquement réalisée sur le vignoble libournais avec un objectif de l’étendre au reste du domaine à long terme. Cette démarche s’inscrit dans la continuité de la viticulture durable engagée depuis plusieurs années au sein du vignoble. Elle contribue à la recherche perpétuelle d’un équilibre dans les sols du vignoble et à la volonté de réduction des produits phytosanitaires grâce à la phytothérapie.